La présence d'autres animaux

Chacun de nous connaît au moins une histoire racontant l'amitié d'un chat et d'un chien. Il n'y a en effet aucune raison pour que les deux espèces ne vivent pas en parfaite harmonie.

Vous n'aurez sans doute aucune difficulté avec des animaux élevés ensemble. Introduire un chat (surtout un adulte) dans un foyer où se trouve déjà un chien (et vice-versa) exige davantage de tact et de patience. Défense du territoire, jalousie, lutte pour la nourriture seront votre lot quotidien. Vous-même, connaissant votre chien, saurez décider si vous pouvez acquérir un chat et si vous devoir choisir un jeune ou un adulte. Au départ, comme avec les enfants, une surveillance constante sera indispensable jusqu'à ce que les deux parties en viennent à une trève basée sur le respect mutuel. Faites preuve de patience, autant qu'il le faudra. N'essayez jamais de forcer les choses, cela ne sert à rien. Vous pouvez même avoir à isoler les deux animaux jusqu'à ce que chacun accepte l'idée de la présence de l'autre dans la maison.

L'animal de la maison est un chat

Il sera parfois plus facile de lui faire admettre un chaton qu'un chat adulte. Mais cela dépend essentiellement de son caractère, et du caractère du nouveau venu. Dans tous les cas, il est normal que le chat en place manifeste son "mécontentement" en sifflant et en crachant sur le nouveau venu. Le chat est un animal territorial, et l'arrivée d'un nouveau venu va l'obliger à partager son territoire. L'idéal donc est de ne pas mettre les deux chats en présence l'un de l'autre, mais de le faire de façon progressive. Installez le nouveau dans une petite pièce à part (même une salle de bains fera l'affaire !), avec nourriture, eau, litière, dodo et joujoux. Les deux chats vont sentir l'odeur de l'autre, et ainsi s'habituer progressivement. Caressez également les deux chats tour à tour, pour transférer à chacun l'odeur de l'autre. Les chats ont un excellent odorat, et ce geste permettra ainsi d'établir un lien.

Prenez soin toutefois d'accorder à "l'ancien" chat beaucoup d'attention, afin de le rassurer et lui montrer que la venue d'un nouveau chat ne change rien pour lui.

Quand vous mettrez les chats en contact (au bout de quelques jours, selon leur attitude), ne les laisser pas seuls ensemble au début, tant que vous n'êtes pas sûr qu'ils se sont acceptés mutuellement. Encore une fois, des grognements, des crachats de part et d'autre, et même des coups de patte sont tout à fait normaux. N'intervenez pas, et laissez-les faire (sauf si bien sûr cela devait vraiment dégénérer). "S'affronter" ainsi leur permet de trouver à chacun leur place, et pourquoi pas de devenir bons amis !

L'animal de la maison est un chien

Là encore, soyez très prudents lors de la première rencontre : si le nouveau venu est un chaton, le chien peut se montrer très brutal, jusqu'à le tuer. A l'inverse, s'il s'agit d'un chat adulte, ce dernier peut infliger de graves blessures à votre chien. Mettez-les en présence l'un de l'autre tout en maintenant fermement votre chien, et recommencez l'expérience plusieurs jours de suite.

Caressez-les à tour de rôle pour transférer l'odeur de l'un sur l'autre, et vice-versa. Vous pouvez également leur donner le repas dans la même pièce pour renforcer leur relation.

L'animal de la maison est un rongeur ou un oiseau

Pour ce qui est des oiseaux, cela risque d'être une toute autre histoire. Le mieux que vous puissiez faire est de mettre la cage hors de portée, de préférence éloignée de tous les endroits où un chat pourrait sauter. Munissez-là d'un système de fermeture qui déjouera son astuce (si cela existe !). Enfin, ne laissez pas l'oiseau sortir que si vous êtes sûr que le chat se trouve dehors. Certains s'habituent très bien aux oiseaux et choisissent de les ignorer, d'autres en revanche n'abandonnent jamais.

Les petits mammifères (hamsters, cochons d'inde, souris) les poissons et les petits reptiles ne le laisseront certainement pas indifférent. Là aussi, optez pour les verrous, couvrez les aquariums d'une plaque de verre suffisamment lourde et les vivariums d'un épais grillage.

 

En tous les cas, quels que soient les animaux que vous mettez en présence, ne les laissez jamais sans surveillance avec d'être sûr que l'un et l'autre ne courrent aucun risque.

 

Sources :

Le grand livre des chats et tous leurs soins

Le monde fascinant des chats - Louisa Sommerville - 2010

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

GENERALITES

Un peu de moi...

Copyright

Archives 2012-2013

Archives 2010-2011

Archives 2009

Archives 2008

Mise à l'honneur - Atout chats

Remerciements

 

PLAN DU SITE

Plan du site

Sitemap

 

 

 

 

 

 

 

INTERACTIF

Blog/News

Forum

Livre d'or

Cyber-cartes

Contactez-moi

 

 

 

 

LIENS

Chat'nnuaire du site

Partenaires et liens

Référencement :

- Plugboard

- Annuaires de référencement

 

 

 

 

Pour faire plaisir à vos proches, achetez utile en faisant vos emplettes sur la boutique de l'association Au Paradis des Chats 33 : l'intégralité des bénéfices des ventes est reversé à l'association.

Vous faites plaisir tout en aidant une association, deux actions en une, pensez-y !

Merci pour elle !

Banniere v2 brunCliquez sur la bannière ci-dessus pour accéder à la boutique de l'association